L'Univers de D&D Index du Forum
L'Univers de D&D
Lieu dédier au joueurs de dungeons et dragons et leurs amis.
 
L'Univers de D&D Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Les Archives de Notrion Chroniques d'Ulutia Morita

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Univers de D&D Index du Forum -> Archive[Lecture Seulement] -> Fan-Fiction
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Daniel A. Leduc
DM
DM

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2009
Messages: 174
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Dim 18 Sep - 03:19 (2011)    Sujet du message: Les Archives de Notrion Chroniques d'Ulutia Morita Répondre en citant

Les Archives de Notrion. 
Chroniques d’Ulutia Morita 

 

Chapitre-1 
(Ulutia Morita) 
 
 

 

 

Qu’est-ce la vie?
 

Pourquoi je suis ici?
 

Ma raison?
 

Mon destin?
 

Est-il toujours nécessaire de se posé c’est question pour vivre.
Des grande pensé universel de la vie propose que la vie soit une goute d’eau qui tombe du ciel qui tombe dans un lac qui se rend dans des ruisseaux et des rivières, des fleuves pour terminer sa cours dans les océans.
 

Ensuite la chaleur renvois la goute d’eau dans le ciel d’où elle est venue.
 

Mais qu’arriverait-il si quelques choses arrêteraient cette course.
 

L’univers certaine croyance raconte que ce vaste étendu noir serait il y a longtemps le terrain de jeu d’être surpuissant ayant eu même eu des vies semblable a la notre les être humain. Eu ils ont évolué au-delà de leurs corps de peau et de sang. En forme d’énergie.
 

Ils ont fait la guerre entre eu, détruit et créer des peuple que pour les amusés.
 

De puissant magicien, dieu ou créature peut importe leurs nom. Leurs folie les a amené a s’entretuer comme le fait aujourd’hui l’être humain.
 

Mais chacun avait des puissances affecté par une force de pensé. une grande majorité on alors décidé de créer un autre frère parmi eu pour les contrôler.
 

Cependant cela les tourna contre eu. Cet être sans raison et but sauf de protégé c’est frère de l’un autre commis des actes impardonnables et a tuer de ces propres mais des frères pour leurs propres protections.
 

Laissant alors les autre impuissant pour l’empêche chacun de leurs côté.
les autres ont unis leurs force pour l’emprisonné avant d’être eux-mêmes tuer.
 

Ils ont enfermé leurs frère dans un lieu sur l’empêchant de faire le moindre mal à qui que se soit.
 

Ils se sont sacrifiés et le vaste monde qu’était l’espace en était alors à présent vidé de tout ordre. Jusqu’au jour ou le gardien commença à redécouvrir ces habiletés de création.
 

Leurs rôle est limité à c’est être surpuissant. Il redonnant des pouvoir et la chance de l’évolution a des être moral et sage. Certain un peu moins ainsi l’ordre des divins repris forme.
 

Un seul petit problème certain défie le grand et tout puissant créateur. Alors celui-ci utilise la voit de la nature et de la création pour influencer l’ordre des choses. Mais il veut a tous pris rester enfermer et empêche a ces nouveaux enfants de touché la magie du vide enfoncé dans ces pensé.
 

Alors il inspira un magicien du nom de Mirrodyn Mordenkainen d’écrire une prophétie.
un homme sur le point de découvrir la source des pouvoir divin en lui.
 

Les dieux s’amusent avec la vie et la mort comme si cela était un jeu les être souffre, quand il pourrait vivre éternellement comme c’est être énergie. Comme le fessait les premier être d’énergie de se monde.
 

Deux être viendront au monde. Ils auront dans leurs cœurs ma volonté et ma fois. Un sera d’un cœur pure et martyrisé par la vie. Le second sortira des enfers du mal, une aberration créer pour exterminer. Mais celui-ci se rebellera contre tout forme de mal. Il a aucun cœur et aucune âme propre. Mais il connaît la justice et ce que signifie la liberté.
 

Ils seront immortel et la vie éternel des leurs naissance. Pour donner une chance au être de peau et de sang de se défendre contre les forces divine qui leurs veulent du mal.
 

…………..
 

Des élèves écoute un de leurs professeurs expliqué la philosophie à une de c’est classe.
Un élève, aux oreilles pointues, l’élève sa main pour posée une question.
 

Professeur : Oui Thomas je t’écoute.
 

Thomas : Est-ce que vous croyez c’est forme d’énergie comme vous nous avez expliqué madame.
 

Professeur : Ou j’avais la tête. je me présente Ulutia Morita votre institutrice dans se cours de science cosmique.
 

Elle prend un pointeur laser et avec le curseur rouge dirige c’est explication.
 

Ulutia : Mes chez ami nos amis Thomas Reid. Se demande si cela existe. Moi je me base surtout sur des faits en tente que scientifique. La science démontre beaucoup de lieu et de théorie inexplicable pour certain phénomène cosmique qui certain collègue dirait de naturel puisque c’est trop loin. Cependant si une révélation pouvait renverser nos théories basées sur la connaissance de base que nous avons présentement sur notre monde. Le modèle de nos jours serait alors que des mots avec aucune signification…  …. Pour moi c’est la seule chose qui me ferait croire que c’est histoire et théorie de l’évolution soit réelle.
 

La cloche sonne est les élèves quittent tous en courant de la classe.
 

Un homme en uniforme entre en essayent d’évité les adolescents qui quitte rapidement le local. Il se déplace jusqu’ au pied de estrade avant le palier de présentation du professeur.
 

Homme : Docteur Morita cela fait si longtemps.
 

Ulutia avec sa longue chevelure de couleur platine bordé par ces déplacements, le teint de peau aussi blanc que neige aux yeux d’un bleu brillant comme le ciel étoilé. une grande robe de couleurs rose et d’un veston propre blanc. Avec des broderies dorées sur son veston.
 

Ulutia : Commandant Mathias Silverhand. Je croyais que vous étiez loin dans un de ces camps retranchés de l’armé.
 

Le commandant monte quelque marche. Vêtu d’une grande veste blanche la bordure bleue et le bas de son uniforme de petite éclaire. En dessous un uniforme de couleurs noir au insigne blanche et bleu les emblème honorifique de la nation Alphatienne.
 

Mathias : Je suis revenu car j’ai été muté dans le coin.
 

Il avance encore de nouveau quelque marche. Ulutia le regard fixe les joues rosée respirant durement comme si son cœur lui était lourd et la figeait sur place.
 

Mathias montre une choses un pendentif en forme de bouclier que Ulutia lui avait remis avant qu’il quitte pour lui donner chance et le ramener a elle en un morceau.
 

Mathias : Tout au long de mes missions. Je pensais au jour ou nous serions de nouveau réunis. Et que je sois toujours dans votre cœur.
 

Elle se jette au coup de Mathias d’un instant un doux baissé. Que les deux s’échange.
 

Ulutia : Mais tu devais revenir seulement dans 3 ans et il y a que 1 an de passé Mathias.
 

Mathias : Ils ont voulus me faire monté plus rapidement car selon eu j’ai de l’avenir et du talent à diriger. mais aussi car il y a des rumeurs que l’air sur la planète risque à manqué dans les collines de la plénitudes certain soldat sont mort étouffé par le manque d’air.
 

Ulutia se détache des bras de Mathias.
 

Ulutia : J’en ai entendu un peu de ces rumeurs.
 

Mathias : Pour le gouvernement ceci n’est pas que des rumeurs. C’est réel.
 

Ulutia : C’est choses sont classé confidentiel pourquoi tu les partages avec moi. Tu sais que ceci est grave.
 

Mathias : Ta théorie sur le moyen de faire voler un structure en-dehors de notre aire jusqu’au ciel étoilé est-ce que ce n’est qu’une théorie ou c’est possible.
 

Ulutia avance vers son tableau holographique. Et montre un graphique.
 

Ulutia : Ceci n’est pas qu’une théorie mais un véritable concept que mon père avait dessiné que j’ai ensuite reproduit et amélioré. Il nommait cela une fusée.
 

Ulutia ferme l la présentation pour empêcher Mathias de regarder plus.
 

Ulutia : Je croyais que tu venais vraiment que pour me voir. Je ne trouve pas drôle.
 

Mathias : Je suis venu pour réalisé se projet Ulutia. J’ai reçu mission de réunir un groupe des plus brillant scientifique que je connais sur la planète et je ne connais pas plus brillant Alphatienne que toi sur notre planète. Et tu as en plus des solutions.
 

Ulutia sourie a l’entendre la complimenté et qu’elle sera enfin prise dans un projet scientifique gouvernemental.
 

Elle se retourne.
 

Ulutia : je suis d’accord Mathias à te suivre à une seule condition. je sois la chef des opération de conception et du développement scientifique.
 

Mathias : C’est as-toi!!! Sauf que je suis chef de la sécurité et d’opération. Tu devras toujours me mettre au courant de tes avancements.
 

Elle regard sa classe. Revoyant le sourire de ces jeunes élèves qui ignore la menace qui plane au-dessus de leurs têtes. Avoir la chance de tous leurs sauvés la vie.
 

Ulutia : Quitté cette classe me rend nostalgique. ils vont me manqué.
 

Mathias : tu enseigneras à des grosses têtes comment faire voler 4 murs, un planché et un plafond dans l’espace.
 

Ulutia pince la joue gauche de Mathias comme si il était un gamin fessant des grosses farces qui lui remonte le moral.
 

Il quitte l’académie universelle d’Advancia et se rende au département militaire et civil des sciences.
 

Ulutia et Mathias vives dans un monde pas si différent de la notre. avec de grande industrie et une population très grande de nombreux régions divisant le people en plusieurs paix. Mais aucun a de nom spécifique juste des numéro car ils ont gouverner par un groupe et un conseil réunissant les plus grand hommes d’affaire du paix et représentant de la population.
 

Ulutia et Mathias arrive enfin au département la ou quelques hommes en veston cravate les attentaient au porte.
 

Homme : par ici Commandant et Docteur.
 

Ils sont escortés jusque dans un bureau de conférence la ou quelques chef de ce paix et d’autre son réunie.
 

Mathias : homme au centre est le président de la région monsieur Majore, à la gauche le représentant industriel et développement monsieur Clairmont, à la droit le responsable civil de la région Madame Ion.
 

Président : Bienvenue Docteur Morita. Quand j’ai donné l’ordre au commandant Silverhand d’allé chercher des gens de qualité j’ignorais que le grand Mirrodyn Mordenkainen avait une fille. Surtout que vous cherchiez a continué les œuvre de votre père. Mais dite moi pourquoi n’aviez-vous pas tenu le nom de famille de votre père.
 

Ulutia : Je ne veux pas être reconnue par le nom de mon père mais de mes propres exploits alors j’ai décidé d’avoir le nom de famille de ma mère.
 

Clairmont : Docteur malgré le fait que cela ne soit que prématuré. Mon département ne crois pas à c’est théorie basée sur des rumeurs que l’air se disciple de la surface de notre belle planète.
 

Ulutia : Il est connu que la fumée sortant des usines diminue la force de la couche d’ozone d’Alphatia. Aucun scientifique ne peut prouver ici même la preuve. Mais si l’air diminue à certain endroit ceci est inévitablement un phénomène que nous ne devons pas ignorer.
 

Clairmont : Mon département aussi croit qu’il serait mieux de prévenir. Mais cela aura un prix. Demander des ressources à nos régions voisines ne sera pas facile et lancé des projectiles dans le ciel cela pourrait amener à la révolte.
 

Ulutia : car vous n’aurez pas annoncé la raison de nos recherche. Mais pourquoi voudriez-vous aller vers le ciel au lieu de résoudre les problèmes ici même.
 

Président : je crois que….
 

Avant qu’il puisse terminer de parlé la représentant madame Ève Clairmont lui coup la parole rapidement.
 

Clairmont : Mes investisseurs eus sont intéressé uniquement par le profit que cela peu amené.
 

Ulutia prend une grande respiration frustré d’entendre cela d’une représentante.
 

Ulutia : Le profit. Votre vie vous estimez a combien la valeur.
 

Clairmont : À plus de 45 million de crédit. Et j’ai misé gros sur vous madame. Si vous échouez vous et votre groupe devrez en subir les pertes. Votre réussit est crucial. car si vous dite vrai alors mon argent sera utile pour continué…
 

Ulutia veut en rajouté mais Mathias la prend par le bras et l’amène de force pour empêcher de continuer. pour l’empêcher de faire une erreur.
 

Ulutia : tu l’as entendu. Elle ma menacé.
 

Mathias : Écoute en se moment le conseil et pas seulement ici mais partout est très influencer par le département industriel qui fait vivre tout le monde même moi. J’ai réussis à les convaincre de nous laissé essayer.
 

Ulutia se tien rapidement la tête réalisant que tout est une catastrophe. Elle comprend que c’est ainsi depuis très longtemps. Et que c’est maintenant qu’il accepte de faire de quoi.
 

Ulutia : Si j’échoue que va-t-il m’arrivé.
 

Mathias : Je l’ignore mais moi j’ai confiance en toi. je t’ai choisie car a côté de ces bureaucrate tu as la capacité de comprendre mieux que eu ces choses. je ne suis pas un scientifique. Mais quand j’ai compris que la théorie de ton père était si réel. je n’ai pas hésité une seconde a faire tout pour trouvé un moyen de trouvé une solution. je ne suis pas logique. Mais toi si.
 

Elle essuie quelque larme et d’un air déterminer.
 

Ulutia : amène-moi au laboratoire de recherche. J’ai beaucoup de travaille devant moi.
 

À Suivre
Chapitre 2 (Mathias Silverhand)
 

Chapitre-2 
(Mathias Silverhand) 
 
 

 

 

Toute seule à présent avec Mathias. Ulutia se promène dans les laboratoires du centre de rechercher et de développement de la ville.
 

Ils se promènent sur une passerelle au-dessus d’un laboratoire de chimie.
 

Ulutia : Je vais le faire car c’est pour une bonne cause. Sauf que c’est gens dans le conseil. Ils font cela pour l’argent. Les riches seront sauvées pendant que les autres mourront. Je n’accepte pas leurs visions des choses.
 

Mathias : Je te connais assez pour voir au-delà des apparences ma chère Ulutia. Se laboratoire est le fleurons de notre civilisation. On recherche un théorie a ton père. Un de mes supérieurs en est chargé du projet.
 

Ulutia regard pour voir ce que font les chercheurs. Des séquences ADN des analyses cérébrales des simulateurs de croissance et des chambres de créolisations.
 

Ulutia : Mais pourquoi font-ils une telle recherche. Surtout a quoi leurs sert de détruire et réanimé des cellules mortes.
 

Mathias : manipulation génétique création génétique et aussi l’amplification des sens du cerveau.
 

Ulutia : Vous voulez avoir des êtres créés par laboratoire pour sauver notre monde à quoi cela aide notre cause.
 

Mathias : Cela ne vous évoque rien de spéciale autre que ces image pensez si un instant. C’est cellule mortes revienne à la vie surchargé et remplis de savoir et puissance. Assez pour développer de nouvelle technologie et donner accès a de nouvelles possibilités naturelles.
 

Ulutia : L’évolution, la voie de l’ascension vers l’énergie cosmique. Ils veulent nous transformer tous. Mais cet incroyable comme procédé.
 

Mathias : Les recherches ne sont pas concluantes pour le moment. Mais ils sont sur la bonne voie.
 

Ils sortent du laboratoire 9 et arrive finalement dans le laboratoire réservé à Ulutia.
 

Mathias bon mais je te laisse tranquille. Si jamais tu as besoin de quoi je serais dans le coin.
 

Ainsi comment les recherchent. Ulutia rassemble un nombre d’ancien collègue de ces classes passées pour étudier et l’aider dans son laboratoire pour faire avancé les processus.
 

Le temps passe, les jours, les mois.
 

 

Après 8 mois de long travail.
Le représentant de développements industriel Ève Clairmont passe voir les progrès.
 

Clairmont : Alors je me suis fait dire que vous êtes près a un essaye de lancement. Et ensuite ce sera le véritable lancement.
 

Ulutia : Il y a quelque choses qui empêche le lancement n’est-ce pas.
 

Clairmont : Justement plusieurs représentants d’autre département sur la planète et la région ont dialogué sur le sujet. On croit que le projet a été proposé sans aucun plan de solidification. Une fois lancé votre objet que fessons-nous.
 

Ulutia : j’ai pensé que depuis toujours nos détecteur visuel on peu localisé au côté de notre planète au-delà de la ceinture de Vecna se trouve la planète Iciria. On pourrait si rendre.
 

Clairmont : Malheureusement vous et votre ami le Commandant Silverhand serez mis sous détention car vous avez tenté de trahir la fois de la population par ces histoires de mensonge raconté par vos Ancêtres. Nous ne jouons pas avec la naïveté des gens madame Morita.
 

Ulutia a voulus réagir contre les accusations de la dirigeante. Mais des gardes l’agrippent.
 

Ulutia : Je n’en reviens pas. Vous n’êtes intéressé que par le profit des retomber technologique que cela aura sur la population vous vous moquiez de la vie des gens autour de vous. En plus vous venez d’éliminer la seule chance que vous aviez de sauver votre propre vie.
 

Les gardes l’amène jusqu’au pénitencier civil la ou elle est accusé de haute trahison injustement par l’incompétence des dirigeants de voir et faire face au véritable enjeu de la société Alphatienne.
Ulutia est rapidement amener devant Mathias qui est venu la rendre visite avec quelques hommes de mains surement pour les surveillez.
 

Il y a un représentant du centre de développement avec lui. Ulutia prend un siège.
 

Ulutia : Tu dois avoir honte de moi maintenant.
 

Mathias : Non moi. je te crois sur parole. les dirigeants on douté du projet et comme nous avions pas prévue de plans d’exécution propre alors ils nous ont pris pour des profiteurs. Et toi un traite du système. Mais Je ne suis pas venu pour te jugée Ulutia.
 

Il envoie la main en direction du scientifique du bureau du développement.
 

Mathias : On a une sortie et devine quoi. Ils ont fini le fameux projet pour développer les sens pour permettre d’atteindre l’ascension.
 

Ulutia : Mais qu’est-ce que cela à comme lien avec moi.
 

Mathias : Il faut quelqu’un pour testé se produit. Je me suis opposé a ton choix sachant le danger possible. Mais si cela est vrai et peut nous sauvé la vie. Je me suis proposé. ils ont refusé alors il m’ont proposé toi pour en même temps enlevé les charge déposé contre toi.
 

Ulutia : Mathias je n’ai pas commis de trahison. Et si je me souvent il tue les cellules pour ensuite les réanimé. Il me tuerait cliniquement et me ramènerait à la vie. Je tiens à la vie Mathias. Et je ne vois pas pourquoi moi…
 

Mathias lui prend la main.
 

Mathias : Je ne te force pas. Tu as le choix.
 

Elle se lève et se retourne marche en direction de la fenêtre montrant le centre de détention et aussi le toit vitré laissant entré les rayons du soleil.
 

Ulutia : J’accepte de faire le teste. Mais en une seule condition de refaire mon projet de fusée en entier sans interférence.
 

Mathias : Ils ne veulent plus que des civils touchent ce qui pourrait être utilisé comme une arme.
 

Ulutia : Alors toi tout seul avec mes directive.
 

Mathias regard Ulutia sans dire un mot elle se retourne pour le fixé des yeux pour qu’il accepte sa proposition.
 

Mathias : Tu es vraiment une tête de meule tu sais ça?
 

Ulutia : Alors tu acceptes?
 

Mathias : Oui je le fais de toute façon tu n’aurais pas accepté si j’aurais dit non!
 

Ulutia : Tu me connais bien!
 

Les gardent laisse le temps a Ulutia de se revêtir de vêtement plus approprié. Mathias suivis ensuite de garde militaire se rende au centre de développement à nouveau.
 

Une semaine à attendre dans la prison Ulutia est restée. Mathias a tout fait pour la sortir de ce trou.
 

Ulutia est amenée dans une salle et ensuite attachée a une chaise froide.
 

Mathias est avec quelques scientifique, Ulutia peut reconnaître les représentants les trois qui ont manipulé les informations a leurs propre avantage.
 

Mathias : Ulutia
 

Dit-il dans un inter-com.
 

Mathias : Tout va bien tu sembles nerveuse.
 

Ulutia : J’ai simplement impression que l’on va m’exécuté et je ne suis pas très heureuse à l’idée tu vois.
 

Mathias : relaxe et est confiance. Je crois en toi. Si jamais il y a de quoi une équipe médicale est sur le pied d’alerte.
 

Ulutia : je veux savoir ce qu’il sera fait.
 

Un des opérateurs approche il s’agit d’un des scientifiques du labo 9, Ulutia le reconnaît de sa visite de se laboratoire la dernière fois.
 

Opérateur : Ulutia voici ce qu’il se passera. Tu ne sentiras rien puisque tout au long de opération tu seras dans un sommeil ainsi tu ne sentiras aucune douleur et aucune souffrance. Et seulement 5 minute sera le temps de te mettre cliniquement t’es cellule inactive et les remplacé par une séquence ADN totalement différent. on modifiera en rien de temps tout t’es cellule par et jumelle avec ta propre séquence d’ADN qui se réanimera sur le champs. Le sang arrêtera de couler dans tes vaines ton cœur ton cerveau seront en arrêt. Et le processus te réanimera d’un seul coup.
 

Ulutia : je vois vous croyez que cela réveillera mes habilité dormant en moi.
 

Opérateur : Nous l’espérons tous oui. Bonne chance.
 

Ulutia : Vous aussi.
 

Elle est plus rassurée de savoir comment ils vont faire le teste.
Ulutia veut posée une seconde question mais un des scientifiques lui a injecté un puissant tranquillisant et Ulutia s’endort sur le champs.
 

Mathias observe le tout. Inquiet pour sa bien aimé. Il sait que c’est gens se fiche de faire une erreur ou non. Car c’est seulement la vie d’Ulutia qui est en jeu. Il panique silencieusement.
 

Opérateur : Bien maintenant on est près le sujet est bien endormis. Nous allons procéder.
 

Il injecte un autre produit et le moniteur cardiaque d’Ulutia arrête subitement c’est le cœur d’Ulutia qui a arrêté.
 

Mathias se lève mais alarmé et triste réalisant ce qu’il venait de faire.
 

Mathias : Non qu’est-ce que je fais. Arrêtez tous ceci maintenant.
 

Clairmont : Commandant. Vous n’avez aucun mot et ordre a donné ici. Cela revient de la juridiction civile.
 

Mathias : Je m’en fiche de votre Juridiction quand une vie est en jeux.
 

Il point rapidement son pistole à la tête de la représentante.
 

Mathias : Si vous tenez a votre vie alors réanimé la maintenant.
 

Clairmont : Attendons voir les résulta Commandant. Vous aimez cette femme et elle a choisie de nous venir en aide. Baisser votre arme. Vous étiez contre l’idée depuis le début.
 

Mathias baisse son arme les autres soldats aussi. Il respect leurs commandant et décide de ne pas sévir car il agissait pour sauvegarder une vie.
 

Opérateur : Il est maintenant 5 minute passé on a déjà séquencé l’ADN de madame Ulutia. Elle devrait reprendre son rythme cardiaque maintenant le moniteur recommence doucement a montré que Ulutia est revenu à la vie.
 

Subitement le rythme chute et monte et Ulutia semble être en choque.
 

Mathias : Que ce passe-t-il.
 

Opérateur : équipe médicale vite amener votre équipement. Nous n’avions pas prévus d’effet secondaire.
 

Ulutia soudainement arrête de bougé. Le rythme a stoppé. L’opérateur tente de la ranimé manuellement avec c’est connaissance de réanimation cardiaque.
 

Un souffle revient.
 

Opérateur : Oh boy! Je croyais vraiment que nous avions perdu.
 

Mathias quitte rapidement et rejoint le cheves d’Ulutia. Les scientifiques on fait un relevé des ondes cérébrales d’Ulutia une fois réveillé. Ils quittent rapidement avec les représentants comme si ce qui vient de se produire n’est pas important.
 

Le commandant n’accepte pas leurs façons de faire.
 

Mathias : Tu sais quoi. Des que tu seras debout toi et moi nous allons faire ce projet de fusée sans l’aide du gouvernement. Ok on le fera avec des citoyens avertis.
 

 

Mathias a reçu le ok pour quitté le laboratoire avec Ulutia les représentant avec les chefs de labo on conclut que le teste n’a pas été réaliser comme prévue et que Ulutia n’avait pas subit de changement. Teste fermé…
 

 

Ce que les scientifique ignorait était pourquoi Ulutia a subit un deuxième arrêt cardiaque et les conséquences à long terme.
 

À Suivre
Chapitre 3 (La Touche D’Espoir)
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chapitre-3 
(La Touche D’Espoir) 
 
 

 

 

Les représentants ont blâmé l’échec du projet qu’Ulutia a été choisie pour tester comme un échec total. Un autre projet mis au verrou.
 

Du au doute qui plane sur le professeur le gouvernement la empêche de reprendre tout projet de laboratoire alors elle est retourné a son travail de professeur au lysé.
 

Mathias lui a décidé avec les représentants civils de mettre en place un projet civil pour l’académie d’établir pour l’innovation. Ce qui est en fait un projet caché de prouver qu’Ulutia avait un projet valable et en faire la preuve au gouvernement après.
 

Élève : mais madame mon père me dit que la situation climatique n’a rien à voir avec le manque d’air qui se produit. Il dit que c’est un effet du vent ambiant.
 

Ulutia : J’ai vue de mes propres yeux les idées de nos dirigeants pendant 1 an. Ils ont manipulé par l’industrie qui cherche uniquement le profit. Ils ne veulent pas dépenser un sous pour établir de véritable solution. Vous voyez ces verre amplifier d’arome c’est arome sont des stimulant qui amplifie les sensés mais qui empêche le corps de ressentir des changements de température.
 

Élève : c’est vrai que je me suis toujours demandé pourquoi il y avait c’est élément dans la nourriture et nos boisson.
 

Ulutia : Cela dissimule le problème et cela cout plus chère ainsi l’industrie s’enrichis pendant que nous on marche ignorant la situation.
 

Le cours se termine. Les élèves quittent en colère de comprendre que ils sont tous berner et ceci se propagent dans la région.
 

Mathias entre dans la classe voyant le comportement étrange des étudiants. il n’a rien dit a Ulutia de ces projet car elle ne doit pas avoir de contacte avec un laboratoire et aussi pour faire une surprise.
 

Mathias : Ca ne va pas.
 

Ulutia : Bien oui tout va bien. Tu te poses cette question à cause de mes élèves.
 

Mathias : Oui car normalement ils en sortent joyeux la ils ont révolté.
 

Ulutia : Tout ceci ma fait réveillé. J’ai compris que nos dirigeant se croit roi et maître de notre destiné a nous tous. Alors je vais partir une révolte en utilisant ce que je connais sur eu contre eu. J’ai même préparé une liste de plusieurs mesures pour réduire le taux de pollution, et aussi un moyen de ramener la production au minimum tout en gardant une production et une efficacité très grande.
 

Mathias : Tu es certaine de bien aller. J’aime bien t’entendre avoir autant d’assurance mais c’est dangereux de dire de tel propos.
 

Ulutia le regarde.
 

Mathias : Depuis quand enseignes-tu sans t’es lunette. je croyais que tu étais dyslexique et que tes lunette te permettait de lire.
 

Ulutia : Je ne sais pas pourquoi. Je ne m’en suis pas rendu contre. Cela date depuis longtemps.
 

Mathias regard les plans. il voit des plans d’une superstructure en forme d’étoile. mesuré sur 100 kilomètre d’échelle. Une choses que ignore Ulutia. l’architecture. Elle est une scientifique chevronnée mais l’architecture n’a jamais été sa force.
 

Mathias : Tu as écris un document de plus de 3000 page au sujet d’une superstructure moderne avec des avancer technologique qui n’existe pas.
 

Ulutia : Oui pourquoi tu me regardes ainsi.
 

Mathias : Je ne sais pas ce qu’il t’arrive ma chère. Cela m’inquiet Ulutia vient avec moi. On va demander a un expert.
 

Ulutia : Bon si cela peut te convaincre que tout va bien ok.
 

Ils se rendent au centre médical le plus près. Et après plusieurs discussions. Un des médecin trouvait la situation très intriguant et pris le temps de faire plusieurs scannes pour savoir ce qu’il pourrait être changer.
 

Mathias : Alors qu’avez-vous trouvé.
 

Médecin : Une seule chose. Ulutia est en parfaite santé.
 

Ulutia : Tu vois tout va bien.
 

Mathias : Vous avez dite une seule chose?
 

Médecin : Dans votre famille Ulutia vous avez tous de la dyslexie et vous avez aussi des troubles de Santer pulmonaire. Tendis que vous soudainement après un ans de visité vous avez plus c’est trouble et vous avez un rythme cardiaque totalement propre quand dans notre population nous avons tous des trouble du à la présence des nuage et de l’air polluer.
 

Mathias : Je ne comprends pas.
 

Médecins : C’est impossible quelle soit aussi en forme. Elle est immunisé àa la maladie, et ceci n’est pas normal pour un être vivant.
 

Mathias commence à comprendre la situation.
 

Médecins : J’aimerais bien savoir ou vous avez eu ces habiletés.
 

Ulutia : J’ai caché la vérité. Oui ce jours au début tout était comme avant mais jour après jour j’ai commencé à réaliser que je connaissais des choses que je n’aurais jamais pensé.  Mathias le projet du laboratoire 9 a fonctionne 1 mois après l’essaye. Mais j’ai obtenu ces habiletés.
 

Médecins : c’est génial si ce que vous êtes est ce que je pense. Vous avez gagné un cadeau unique. Selon mes analyse votre physionomie semble la même qu’une personne de 18ans.
 

Ulutia : Je me sens très bien oui.
 

Mathias : Le projet a été fermé et même détruit du à l’échec du projet. Sauf que si ce que tu dis est vrai. Alors ce document est alors un véritable projet.
 

Ulutia : Moi je me fiche en se moment de ce projet. Ce qui me monte à la tête est de faire réagir la population à tourné contre le système actuel.
 

Médecin : hmm! Vous ignorez surement cela. Mais je suis membre d’un groupe qui vise a renversez le gouvernement depuis plusieurs années.
 

Ulutia : Je savais que le département de santé étaient sur le point de se tourné. Qui causerait un effet boule-de-neige et forcerait le gouvernement actuel à changé sa politique.
 

Il dépose un dépliant expliquant ou aura lieu la prochaine rencontre des gens de la santé.
 

Médecin : Venez je vous invite madame. Avec ce que vous avez. Vous avez votre place parmi nous. Je crois que vous pourriez faire avancé les choses si je peux grâce a vous démontré la corruption dans notre population.
 

Mathias : attends je ne peux pas faire cela moi.
 

Ulutia : J’accepte!
 

Mathias : Tu n’es pas sérieuse? tu vas vraiment faire une choses pareil et si tu as tord.
 

Ulutia : Écoute moi bien se groupe que tu as suivie nous a manipuler utiliser et trahis ensuite. Ils cachent trop de choses importantes à la population et si je ne fais rien nous allons payer le prix.
 

Mathias ne peux rien dire. Mais grâce au document qu’Ulutia a créer il le donne à sont groupe qui peut rapidement pensé à réaliser quelques choses identique à moins grande échelle.
 

Scientifique : Elle a vraiment développer une mémoire incroyable. Voyez ce modèle. Il y a des écosystème a intérieur d’un dôme immense avec en plus des moyen de recyclé ensemble des matériel et des élément utilisé pour le bon fonctionnement  et le tout fonctionnant principalement par l’énergie solaire. Un seul problème c’est les ressource pour fabriqué une telle structure et le temps.
 

Mathias : Vous dites que c’est possible professeur.
 

Prof : Oui on peut même lancer une fusée assez grande qui permettra d’utilisé la fusée comme cœur de la structure et grâce au outil que nous amèneront de fabriqué la superstructure miniature grâce au débris d’astéroïde proche de notre planète. Une seule choses que je ne comprends pas c’est quoi le X-45.
 

Mathias : Ou exactement.
 

Prof : le matériel qu’elle dit pouvoir utiliser pour la conception de la superstructure. La densité des métaux. Ils n’existent pas de donné scientifique pour ce X-45, mais selon c’est note et le calcul. Ce minerai est 8 fois plus solide que l’acier et 4 fois plus léger que l’aluminium et il a une résistance quasi illimitée au projectile et à la chaleur intense de 720 degrés. Elle a soit inventé un nouveau matériel inconnue ou, imaginer le tous. Car c’est chiffre son exact. Mais le matériel semblable n’existe pas sur notre planète.
 

Mathias réfléchie et laisse les expert au travail. Ulutia a obtenu des habilités surhumaine grâce è la transfusion de sang.
 

Mathias : Elle va dévoiler se secrets à temps de monde en même temps. J’espère que cela ne causera pas de problème.
 

 

Durant se temps Ulutia se rendait à la rencontre avec les médecins.
 

Médecins : bonjours chère collègue et bienvenue. Comme vous savez tous la situation est grave et aujourd’hui on décide si oui ou non nous abandonnont le système gouvernemental et reprenons les choses en mains. Si nous abandonnont nos collègue dans le domaine de la production nous suiveront et aussi ceux de la chaine alimentaire. Ceci correspond à 2 modèle vital dans notre région.
 

Tous le monde mure-mure des oui et leurs accord et aussi mécontentement de la situation désastreuse.
 

Médecins : Mes amis j’ai eu le privilège aujourd’hui de rencontrer une patiente aujourd’hui pas comme les autre. La preuve que nous voulions avoir pour vraiment avec la population de notre côté. Malgré son apparence d’une simple citoyen elle a subit le teste de l’évolution que notre gouvernement a jugé illégal. Ils ont subit se teste sous nos yeux sans que nous le sachions. Ils croyaient que cela n’avaient pas fonction et mis au verrou le sujet. Un ans après se patient a subit des changement radical de santé et d’habileté le projet ferme les haute instance n’ont eu aucun vent de la situation elle se promène parmi nous et souhaite mettre un terme. je vous présente le docteur Ulutia Morita.
 

Elle se lève et le médecin montre les images des analyses effectuées. les autre médecins en sont au silence certain disent que c’est impossible.
 

Il comment à posé de question à Ulutia qu’elle répond sans difficulté.
 

Médecins : Ulutia avez-vous déjà pris des cours en médecins avant aujourd’hui.
 

Ulutia : Non je suis une scientifique en histoire, je suis aussi une chimiste en aérospatial. J’ai un doctorat en technologie mais rien en médecine moderne.
 

Certain collègue et ancien collègue de classe d’ulutia sur place la reconnaissent et approuve ces propos a son sujet se qui fais animé de plus en plus la foule.
 

La rencontre se termine et la révolte à commencer. Avec à leurs tête Ulutia. Qui au lieu de mené une révolte créer encore des documents pour amélioré la qualité de vie pour aidé ces nouveau fidèle à proposé des mesure pour ramener l’air a une qualité propre.
 

Ceci en 2 semaines seulement.
 

Ulutia : Voici comment vous pourriez alors renverser la température de l’air et permettre à la pollution de diminué.
 

La représentant des industries prend parole.
 

Clairmont : Pourquoi n’avez-vous rien dit il y a de cela 1 ans. un tell projet est mieux qu’une fusée.
 

Ulutia : À l’époque madame j’ignorais que ce groupe d’individue que vous représentiez était si dépourvue d’intelligence et que vous aviez aucune intention d’accepter.
 

Clairmont : J’aurais surement pris au sérieux votre proposition si vous aviez eu un plan concrèt et non seulement un document de fabrication d’engin de destruction.
 

Ulutia se lève et décide de quitté les lieu.
 

Clairmont : si vous quitter la discutions ceci veux dire que vous avez aucunement le gout de négocier et que vous êtes contre le gouvernement.
 

Ulutia : ceci n’est que votre point de fut personnel et non professionnel. Devant la justice de notre région de tell propos est blessant et négatif dans le but d’une entente sans trouble.
 

Ulutia quitte laissant de froid les représentants. Qui se mettent a s’égueulé.
 

 

Médecins : Alors dame Ulutia comment c’est gens ont-il apprécier votre présence.
 

Ulutia : Mon chère Ionasse tout es allé comme je l’avais prévue.
 

Ionasse : Vous savez ma chère amis que vos capacité son exactement ce que la théorie de votre père a parlé. Vous démontrez une grâce tel le ferais une personne ayant gagné la fois divine.
 

Ulutia : Mon cher ami. Ne me traité pas ainsi s’il vous plait.
 

Ionasse : mais vous ne réalisez pas ce que vous êtes entrain de devenir pour ensemble de notre mouvement. Nos geste and votre vois est allez atteindre les frontière des autre région et nous sommes en guerre politique contre le gouvernement pour gagner le pouvoir.
 

Ulutia : oui mais l’armé est toujours du côté du gouvernement. Et dans certaine région des conflits armé on éclaté. Ceci peut avoir lieu ici même.
 

Ulutia et Ionasse sont en se moment devant les porte du département de l’industrie. quand soudainement des explosion se font entendre. un groupe de soldat sortent de la batisse suivie de la représentante et tienne en joute Ulutia et Ionasse.
 

Clairmont : Vous aviez planifiez de trahir le gouvernement et nous vous avions prévenu de ne jamais reprendre des tentatives de rejoindre un projet de lancement de fusé ou relier au département de développement.
 

Ulutia : Je n’ai jamais remis pieds après un laboratoire.
 

La représentante montre un petit moniteur de poche et une prise vidéo d’une installation dans le ciel étoile. Ensuite une photo que cela était une fusée. Et des photo de Mathias qui avec des scientifique on créer la fusé.
 

Clairmont : L’ensemble de notre département de défense prenne ceci comme une complot de vouloir faire un coup d’états et de mensonge à l’états. Vous êtes alors soumise à une accusation à vie d’incarcération et vous serez servie d’exemple sur une nouvelle procédure judiciaire l’exécution civil.
 

Ulutia est assommé par un des soldats et Ionasse aussi
 

Ionasse : Ulutia peut importe ce qu’il nous arrive a mes yeux vous êtes devenu une véritable amie et a mes yeux et dans mon cœur vous êtes vraiment une déesse.
 

Ulutia : Tu crois vraiment que c’est le temps.
 


 

Des Soldat se point devant nous.
 

Je suis attachée a un petit poteau de métal si j’essaye de fuir. je meurs. Je ne peux pas fuir.
 

Mathias tu as fais ce que tu croyais être la solution. tu as crus en moi des le début.
 

Clairmont : Vous pensez que vos amis la haut seront en sécurité surement. Sachez que nous planifions leurs lancé quelque rafale pour les éliminé.
 

J’ouvre les yeux pour réaliser que en faite ces gens sont de véritable démon voulant tuer la population. si seulement je pouvais faire plus.
 

Une explosion se fait entendre. je tombe sur le sol.
 

Je n’entends plus rien.
 

 

 

Le silence.

 

Voie : Vous voulez vivre.
 

Ulutia : Oui
Je dis pourtant je suis morte.
 

Voie : Oui mais votre peuple est sur le point de mourir si rien est fait. Suivez votre cœur et votre désire. Il n’est pas trop tard. je peux vous donnez les moyens de venir en aide a ceux que vous aimez.
 

Ulutia : Ce n’est pas aussi simple que cela.
 

Voie : Vous avez montré un grand cœur et une bonté exemplaire toute votre vie. des gens on manipulez votre vie et nous vous avons donner un cadeau pour vous donner la chance de faire une différence. Nous avons commis une erreur. Nous croyons que vous serez alors en mesure de le faire vous-même. alors bonne chance.
 

Au-même moment!
 

Clairmont : éliminé les autre au plus vite et.
 

Soldat : Attention joues madame regardez.
 

Un nuage scintillant recouvrir le corps d’Ulutia qui dans un flash de lumière.
 

Je suis debout devant tout le monde. Les soldats semblent effrayé mais ne savent pas quoi faire.
 

Clairmont : mais que faites-vous? Tuez la!
 

Les soldats essaye de tiré mais leurs armes on soudainement disparue. J’ai décidé des envoyés dans les flammes de nos étoiles. je sens en moi une force considérable.. J’entends les cris de tout le monde. Des images parcours mes pensé. Je vois ce qu’il risque d’arrivé si je reste ici. Un désastre mon départ et celle des gens qui se sont révolté risque de donner un coup solide à la population qui va prendre la voit de la rédemption social.
 

D’un autre claquement de ma main droit. un immense structure recouvrant la région en entière bloque les rayon du soleil. (La structure est aussi grande que l’états du texas) un bruit assourdissant se fait entendre. d’un autre claquement des doigts. Ulutia se retrouve dans un parc au-dessus de sa tête  le ciel étoile, d’un autre côté à l’horizon encore les étoile et la planète ulutia vue de l’espace et des milliers de personne autour d’elle toute les habitants qui se sont révolté y sont et Mathias apparaît a mes côté avec son équipe.
 

Mathias : mais que se passe-t-il.
 

Tous le monde ne comprends pas sauf tous ceux qui regardait la diffusion de l’exécution.
 

Ils se plient tous sur le sol et la bénis comme le ferait des fidèle devant leurs chef.
 

Le mots déesse vient en la bouche de tous.
 

Ulutia : s’il vous plait ne faite pas cela.
 

Ionasse : Vous avez devant nos yeux. vous vous êtes transformés en force d’énergie et vous avez repris forme. et se miracle.
 

Mathias : Je suis aussi d’avis comme eu ceci est un miracle. nous étions sur le point de perdre l’intégrité de la structure.
 

Ulutia s’approche de Mathias et l’embrasse fort. Elle vient de réaliser qu’elle a passé a deux doigt de perdre celui qu’elle aime le plus au monde.
 

Ulutia : J’ignore quoi faire maintenant.
 

Mathias : Moi si. j’ai les plans de la structure que tu as imaginer sur papier que tu as miraculeusement créer par ta force magique nouvelle.
 

Ulutia : Iciria. Tu crois vraiment que c’est une bonne idée.
 

Mathias : Alors tu es d’accords.
 

Ulutia : on n’a pas vraiment le choix.
 

Les gens sur place se déplace vers le centre de la station ou selon le plans est placé les commande de contrôle de navigation spatial.
 

Laissant la planète Alphatia leurs terre natale qui les à rejeter
 

À Suivre
Chapitre 4 (La Station Spatial de Coriza)
 

 

Chapitre-4 
(La Station Spatial de Coriza) 
 
Coriza un joyaux parmi les étoiles un cadeau sortie de l’imagination d’une jeune femme cherchant à venir en aide au habitant de la planète Alphatia qui était dans ignorance du danger. Cette jeune femme du nom d’Ulutia Morita. Ayant vécu dans l’ombre de son père elle a maintenant sa propre renommé. Certain la nomme la déesse du courage et de la vérité. D’autre de notre chef spirituel qui nous à guidé vers les étoiles. Ce bâtiment moderne qu’est la station spatial de Coriza est à la fois une grande ville.
 

Sous la forme d’un immense étoile à huit point est un dôme recouvrant une immense cité près a accueillir tout les réfugiez. Et tout est simplifier jusqu’au simple réparation hebdomadaire des lieux. J’ai des notre arrivé pris connaissance de l’utilisation des contrôle d’usage mais encore la je n’ai que gratté la surface de tout ce qu’il a comme système.
 

Avec autant de gens brillant et capable avec nous. Un groupe de scientifique c’est mobiliser pour faire fonctionné avec nous la station. Nous n’occupons qu’un minuscule parti de la cité. Mais Ulutia croit que notre bâtiment pourra contenir amplement les générations à venir sans difficulté.
 

Avec les soldats qui nous on suivie j’ai créé une unité pour la navigation spatial. C’est très complexe Cependant dans le dôme les occupants n’en ressente jamais les vibrations des moteur. Je suis tout simplement émerveiller par la merveille de c’est lieu.
 

Je me sens dans un de ces roman de science-fiction spatial un aventurier de l’espace.
 

Soldat : Commandant Silverhand nous venons de dépassé la ceinture d’astéroïde et nous apercevons bien la planète Iciria. Selon nos calculs nous serons dans 1 journée proche de la planète.
 

Mathias : Merci Lieutenant Reid si je me souviens bien.
 

Reid : Oui Thomas Reid monsieur.
 

Mathias : As-tu hate de foulé la terre de se monde inconnue.
 

Thomas : oui monsieur. Mais ne serait-il pas mieux de vivre à intérieur de la cité pour ne pas influencer sur la population indigène des lieux.
 

Mathias : Je crois que la décision sera a chacun et chacune de prendre. Mais ceci est un bon débat que je crois que je vais devoir soumettre au conseil.
 

Un conseil a été établis pour tout de même bien maintenir les services essentiel et l’entretien de la station entre nous tous. Ce n’était pas une tâche facile mais Ulutia semble vraiment être une source de motivation pour tout le monde qui semble vouloir la suivre absolument.
 

Thomas : Oh j’oubliais un des cousin de la région nord de dame Ulutia un certain Zandor voudrait discuté de la possibilité d’établir des base permanant sur la planète pour y faire des recherches scientifique pour pouvoir soigné et aussi découvrir se monde sans trop les influencé.
 

Mathias : Hmm! Déjà une proposition avant même de faire le débat.
 

Thomas : en faite j’ai découvert que la cité avait un moyen rapide de diffusion rapide de message visuel et audio alors j’ai retransmit notre discutions partout et ceci a été une réponse en retour. Nous en avons reçu beaucoup d’autre qui font qu’accepte de faire un rassemblement.
 

Ulutia arrive avec Ionasse à c’est côté.
 

Mathias : as-tu vus notre message.
 

Ulutia : Oui et je trouve cela une bonne idée cependant il y a un problème. J’étais avec le département des détecteur a longue porté pour analysé la planète Iciria. Moi et Ionasse arrivons à la même conclusion.
 

Mathias : qui est?
 

Ionasse : Une sorte de barrière semble recouvrir la planète nous empêchant de voir au travers. Nous pouvons observer visuellement que la planète est vivable. Il faut trouver un moyen de percé ce bouclier.
 

Mathias : Il doit y avoir de quoi sur cette station que l’on peut utiliser.
 

Thomas : Nous avons que passé un minuscule parti des documents de la station spatial Commandant. S’il y a des armements nous n’y avons pas cherché.
 

Ulutia : Si il y en a des armes comme moyens de défense uniquement.
 

Mathias arrive au côté du panneau de contrôle central.
 

Mathias : Ordinateur fait un inventaire et montre ou se situe tout les système de défense de la station.
 

Une liste défile à la droit et d’un côté inférieur gauche la station montre sa structure en forme de parapluie et de tout les côté supérieur gauche . Plein de cercle rouge semble soudainement sortir montrant des générateur de forces pour un bouclier recouvrant la station a chaque point des balise laser pour tirer sur tout ce qui pourrait attaqué de front. Une immense hangars  qui montre quelques véhicule stationner dans une section sous la superstructure en étoile. et 4 canon appellé canon Yamato latéral sur la structure central de la station et finalement en-dessous la point est elle-même un canon a rayonnement gamma.
 

Ionasse : Un canon à rayonnement gamma. Par les enfer comment une tell choses est possible.
 

l’ordinateur réfère la question vocal du médecin maintenant devenu ami d’Ulutia.
Un explication montre que la station est une gigantesque parabole qui capte les rayonnement solaire donnant ainsi l’énergie nécessaires pour faire fonctionner l’ensemble des 16 turbo réacteur solaire. Donc seulement 4 fonctions actuellement pour faire vivre la population. 3 autre sont pour la section inférieur inutilisé et 3 autre pour le fonctionnement des réacteurs et des bouclier et des armements léger de la station.
 

L’énergie peut aussi activer l’ensemble des réacteurs qui ensuite concentre l’énergie dans une chaudière positionné totalement au bas de la station et canalisé par un cristal d’une composite inconnue qui redirigé la puissance en rayonnement gamma de force 4 ce qui équivaudraient a une vague solaire. ce genre de rayon détruit toute vie sur une planète en espace d’une seconde et perce le noyau ce qui amènerait une désintégration total.
 

Les 4 restent sans parole. Ulutia n’avait pas réalisé que dans sa création qu’elle avait mis une telle machine de destruction.
 

Mathias : Pourquoi as-tu créé une arme aussi puissante.
 

Thomas : On sait maintenant que on est armé et surtout dangereux.
 

Ulutia : Je crois que nous allons devoir tester chaque option et voir comment rester cela ouvert.
 

Ionasse : Oui cette barrière semblait être constante et naturel. Ce qui veut dire que si on réussit a percé il faudra y mettre quelques choses de vraiment gros pour empêcher le tout de se refermer.
 

Mathias : On pourrait percé un trou assez grand pour y déposé la station au centre de équateur de la planète et ainsi nous serons en orbite avec la planète sans risque et ceci permettra d’étendre la bouclier de la station alentour de la planète protégeant ainsi la station, la planète et cette barrière empêchera toute incursion de la planète.
 

Ulutia : Il y a des anneaux de transport sur la station qui permettrait ‘envoyé dans un rayonnement sur la planète je crois qu’il serait possible d’envoyé un rayon de cette technologie pour téléporté des gens sur la surface et y installer un anneau ainsi créer un moyen de transport permanent entre la surface et la station.
 

Mathias : Bien. J’ai faim moi. je vous laisse et thomas tu es en charge durant mon absence je comptes sur toi.
 

Thomas : Oui monsieur.
 

Je prends route vers l’élévateur de la tour de contrôle. Ulutia ma suivie sans se faire suivre d’Ionasse qui des qu’il voit Ulutia dans l’ascenseur il s’énerve comme si il ne veut pas quitter ces côté mais les portes se referment.
 

Mathias : Tu as faites exprès pour être toute seule avec moi.
 

Ulutia : Oui. Cela fait 3 semaines que l’on ne se parle plus comme on le fessait.
 

Mathias : J’ai eu beaucoup à faire pour maintenir le tout en ordre.
 

Elle s’accroche après mon cou et me regard avec un très grand sourire.
 

Mathias : je suis inquiet d’une chose. Cette station est une menace pour beaucoup de choses a cause de sont arme principale.
 

Ulutia me détache.
 

Ulutia : certaine personne tenterons de prendre contrôle des lieu pour des raisons mauvaise. Je veux comme certain aller vivre tranquillement sur la planète. J’aimerais que une fois cela accomplis que nous nous marions finalement.
 

Mathias : Je le veux mais je crains les conséquences Tu as obtenu des pouvoir incroyable cependant. Je ne peux pas concevoir que ceci est sans payer un prix.
 

Ulutia : Tu as raison je me sentais surpuissante les tout premiers jours et un miracle après un autre. J’ai ressentis cette force diminué en moi. Comment si cette choses est ce que j’ai sacrifié. Un prix de mes capacité quand j’influence les choses autour de moi.
 

Mathias : Alors comment faire pour empêcher les lieux de tomber dans des mains mauvaise.
 

Ulutia : Je vais créer deux clé de contrôle de la station une que je possèderais et une qui sera à toi. C’est deux clé pourront bloquer l’accès au centre de contrôle la tour ici même à habitant. Chaque clé sera les passe-partout de la cité.
 

Ulutia ferme les yeux. Elle fait apparaître 1 magnifique épée en matériel identique à cela de la structure de la station avec 6 pierres rouges et transparente. Une sur l’à point de la lame, 4 au centre de la garde et la dernière à la fin du pommeau. La seconde du même alliage mais la lame est d’un cristal bleu recouvert de l’alliage étrange solide. de la point de l’épée jusqu’à un petit cristal bleu au bout du pommeau de l’arme qui ressemble à la tête d’une bête qui crache un rayon d’énergie.
 

Ulutia : Voici mon épée appeler Exodus et la tienne Coriza. leurs forme sera un excellent camouflage pour ne pas dévoilé leurs véritable raison. Chacune des deux épée donne des habiletés spécial pour protégé son porteur.
 

Je regarde cette lame étrange Coriza et ce cristal bleu.
 

Mathias : je pourrais me faire voler cette épée.
 

Ulutia : Voici une chose comme tu es le premier à avoir mis ta mains sur le pommeau. Seulement un membre du même sang dans ta famille pourra tenir cette épée dans ses mains.
 

Mathias : Mortel.
 

Ulutia : Oui ceci est le prix pour vouloir voler ces clés. Cruel comme protection mais nécessaires.
 

 

On a mangé un casse-croute tranquillement. Ceci change des dernier mois.
 

Ulutia : J’ai souvent eu l’impression que tout ce que l’on fessait pour essayer de se rapprocher nous empêche de pouvoir prendre du temps entre nous deux seul.
 

Mathias : J’y ai réfléchis aussi. C’est pourquoi je fais le plus que je peux j’espère que à long terme cela me donnera du temps pour être seul ensemble.
 

Notre repas se termine et nous retournons a nos préoccupation. J’aime vraiment Ulutia cependant je crois que ce qu’il lui est arrivé pourrait se tourné contre elle si cela va trop loin. Je ne crois pas possible d’avoir une relation comme avant. Je ne vais pas arrêter de l’aimer sauf que je ne crois pas que cela serait raisonnable de faire comme si tout était comme avant.
 

La station arrive et après plusieurs teste nous avons appris a diminuer les force du canon gamma qui est la solution pour percer la barrière.
 

Coriza c’est déposé doucement et as caresse l’orbite de la planète ainsi les habitants de la station pourront activer le fameux système de température artificiel. la station va vivre au rythme de la rotation de la planète Iciria.
 

On croyait que cela amènerait tout le monde a travaillé ensemble sauf que je crois comprendre que certain ne souhaite pas vivre enfermer dans une structure toute leurs vie. Alors moi, Ulutia et tout ceux voulant vivre sur la surface. Moi et ensemble des membre qui sont partie sur la surface et de la station spatial, nous avons établis des règles de comportement, ensuite fondé 2 petite village (Colima et Moonchewer) et avec des générateur de force nous avons bloquer chacune des villes des indigène de l’extérieur.
 

Une des règle était de ne pas tenté influencer les indigène ni de polluer la planète en utilisant que le trick minimum.
 

Ainsi ce termine notre périple dans l’espace. La station a été laissé entre les mains des citoyen. Mais Ulutia et moi. Nous avons bloqué toute accès au contrôle central empêchant qui que se soit de transformer cette merveilleuse création en arme de guerre.
 

À Suivre
Chapitre 5 (Les forces du mal)
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chapitre-5 
(Les Forces Du Mal) 
Le soleil se lève et réchauffe les plaines et réveille tout les âmes vivantes dans le petit village de Colima. 

Tout semble si bien aller depuis notre venu sur se monde. Les problèmes du passé sur notre monde origine Alphatia semble disparue entièrement. Cela fait maintenant 25 ans Mathias travaille fort pour diriger le village.
 

Ma petite cousine Sérrénia Morita est partie au village de Moonchewer pour apprendre un art spirituel très important.
 

Je vois soudainement Thomas Reid courir et cris fort à l’aide. Il était partie tôt se matin avec Mathias et d’autre pour chasser le gibier dans la forêt.
 

Je me dépêche pour voir plein de villageois déjà sur place.
 

Une fois plus proche je m’écroule rapidement aux pieds de Mathias qui semble avoir été perforé par une créature dangereuse de la forêt.
 

Ulutia : Mon chérie tout va bien je suis la.
 

Mathias crashe de la bouche un peut de sang. Je dépose mes mains sur son ventre pour tenter de lui sauver la vie mais il retient ma main. Il me regarde et s’approche de moi et m’embrasse doucement avant de me lacher le le coup. Je ne sans plus de force en lui sont énergie vital c’est dicipée. Le silence total.
 

J’ai très mal au cœur.
 

Des cris semblent venir de quelques habitant qui semble soudainement capable de soulevé des objets sans le moindre éffort juste en les regardants. Je ressens une force étrange dégagé de tout le monde. Comme si cet évènement avait envahis les lieux c’est identique à la force vital de Mathias mais manifester dans les pensé et force mental de chacun.
 

Ulutia : Calmez-vous. Je connais ce genre de capacité pour avoir des habilités supérieurs et identiques. Vous devez vous calmez avant toute choses faire le vote dans vos tête.
 

Mon cousin Zandor Morita et Ionasse Xsato s’approche de moi.
 

Zandor : C’est fabuleux c’est habileté. J’ai ressentis cette force une fois qu’il est mort.
 

Ionasse : malgré le malheureux de perdre notre chef bien aimez je crois que tout comme vous il lui a été donné une chance de changer notre destiné.
 

Zandor : Tout le monde Mathias Silverhand était un homme de beaucoup de tallent et de grandeur. Et nous appellerons cela les forces des Silverhand.
 

Tout le monde leva haut les mains et fort proclamant le nom de Silverhand parmi les divins. Au même niveau que celui d’Ulutia.
 

Le chagrin me monte à la tête. Mon amour dans mes bras. Son nom gravé dans la mémoire pour toujours ainsi est effectivement un véritable cadeau.
 

Ulutia : J’aimerais que vous m’aidiez a bien l’enterrer s’il vous plait tout le monde?
 

Zandor dépose sa main sur ma tête pour me consolé.
 

Zandor : ne temps fait pas ma chère cousine nous allons lui construire un tombeau digne.
 

Moi et Mathias nous nous aimions tellement sauf que nous n’avons jamais unis notre relation par l’union du mariage. Je l’ai repouser ayant peur de le blesser. il ma toujours aimé et moi aussi. Il a pourtant trouvé refuge dans une jeune Alphatienne Elfe Mysthrald Mordrayn. Ils ont eu un fils du nom d’Auguste il y à 18 ans et se fils à eu un petit fils. avant la mort de sont grand père.  Auguste a alors nommé son fils à la mémoire de sont grande père. Ainsi est venu au monde Mathias Auguste Silverhand. L’élue de l’épée Coriza.
 

La clé de la cité moderne cachée dans le ciel. Oui la fameuse barrière cache entièrement la station spatiale.
 

Après l’enterrement. Tout le monde c’est rassembler au centre du village pour décidé qui serait le meilleurs chef. Tout le monde a voté en faveur de Zandor. Pour officialiser le tout le nouveau chef est allé à Coriza pour finaliser le tout.
 

Zandor est marié à la sœur de Mysthrald. Kya Mordrayn, une jeune femme humain ravisante. Les Alphatiens possède du sang d’efle en eu alors même si deux humains s’unissent il arrive que le mélange de sang donner des surprise.
 

Moi je m’occupe des deux petite fille de Zandor. Il a nommé la plus Jeune Alphatia en la mémoire de notre terre Natale et la seconde Miasma. la lune rouge qui est en orbite de notre terre Natale aussi car Miasma semblait plein d’énergie.
 

Elle m’aide a recueillir des bien essentiel pour le village et la fabrication de remède. Elle me ressemble beaucoup. les cheveux blond si ce n’était pas le fait que Alphatia soit en blanc tout le temps et Miasma en rouge je ne pourrais pas faire la différence.
 

Miasma : Se soir je suis de garde avec le lieutenant Reid.
 

Alphatia : Il est très séduisant je trouve. Est-il marié.
 

Ulutia : Il n’est pas marié mes enfant vous devriez lui demander au lieu de vous ventez des sentiments que vous avez pour lui. Je suis certaine que vous pourriez en trouver un partenaire de plus loyal et aussi au petit soin avec vous.
 

Alphatia : Il se fait tard vous ne trouvez pas.
 

Ulutia : oui tu as raison. Aller ne traine pas et retourne chez toi. Je terminerais tout demain matin.
 

Alphatia quitte en direction de sa maison en gambadant tranquillement. Miasma ramasse la dernière plante de son côté.
 

Ulutia : J’aimerais savoir si tu as eu des nouvelles de ton père Zandor.
 

Miasma : Non! Il a dit qu’il serait de retour aujourd’hui?
 

Ulutia a soudainement une image qui lui vient a esprit comme si quelques choses de grave est sur le point d’arrivé. L’image de Mathias qui ce serait fait attaqué par quelqu’un du village dans un but précis. Mais elle ne peut pas voir qui.
 

Miasma : Dame Ulutia tout va bien.
 

Je rouvre les yeux elle me retient le bras. je vois que j’ai perdu pieds car les herbe médicinal son rendu sur le sol et mon petit panier aussi.
 

Ulutia : Je viens d’avoir une vision sur ce qui aurait arrivé à notre ancien chef.
 

En y pensant je vois une image de seringue un lit d’hôpital comme sur Alphatia et un enfant être opéré et autour d’elle tout plein de gens enfermer dans des cellules cryogéniques des enfants. Et cela se transforme et Ulutia voit Coriza quitté l’orbite d’Iciria et tiré plusieurs fois avec sont canon gamma. Mais Ulutia a aussi remarqué les navires spatiales et que ceci était une vision du future probable.
 

Je me lève rapidement.
 

Ulutia : Ma petite tu devrais te rendre à ton poste. Je sens que quelques choses va bientôt se passé. Fait vite.
 

Miasma quitte avec un air inquiet de ce qu’elle vient de voir vivre.
 

J’ai reconnus des murs sous la terre aura lieu ces opérations. Marchant à l’arrière de ma chapelle que j’utilisais pour répondre au question de mes compagnons je me dirige vers le tombeau ou Mathias a été enterré. je vois que la porte est bien fermée. Je fais apparaître mon épée Exodus et d’un coup je tranche en deux la porte et je pousse vers intérieur l’imposante porte qui tombe ensuite en poussière. je ne sais pas me battre naturellement mais en moi je pense a des technique de combat que j’assimile en quelques seconde.
 

Une fois dans le tombeau. C’est comme je le craignais. Zandor a fabriqué des tunnels partout sous la cité. Il a caché une installation.
 

Il dirigeait une mine pour extraire le minerait pour fabriqué des outils et un de c’est jour. Un habitant en est mort dans un éboulement qui semblait accidentel. Mais Zandor a refusé de rouvrir le site. Tout le monde était pour mais il a tout simplement défendus c’est propos en menaçant l’assembler qui ne voulaient pas de conflit.
 

Mon instinct nouveau en dépistage me dit de prendre le chemin du centre. Je m’aventure tranquillement. Soudainement je ressens un léger soulèvement du vent j’avance doucement d’un pas pour voir derrière moi une barrière de lame qui comme une déchiqueteuse m’aurait coupé en petit morceau.
 

Voyant le système elle réalise qu’il y a 4 autres de c’est lame dissimulé. Mais sans hésiter je m’approche et passe comme avant sans arrêter évident tout.
 

Au bout de se chemin un escalier semble descendre plus bas. Je s’aventure tout en restant vigilante. Mais à la troisième marche. Un levier fait basculer la marche et toutes les autres marches plus basses. Je chute et glisse rapidement au bas un mur apparaît devant moi. J’ai du m’assommé sur se mur. Mais il y avait un logo d’une créature ailé qui était gravé sur ce mur.
 

Un emblème totalement en argent dans le dos d’un homme grand. Je ne vois pas son visage. À sa taille je vois l’épée Coriza et 2 autres lames identiques. Nous sommes aux sommets de la station spatiale.
 

J’ouvre enfin les yeux après ce rêve étrange. je croyais avoir revu Mathias en vie. Mais devant moi plein de scientifique en chemise blanche masqué. Je suis attacher après une table et je peux voir que ils ont prélevé de mon sang et il administre a un enfant de quelques mois seulement. Le pauvre. Ce lieu est celui de mes rêve sauf que les cellules autour sont totalement vide. Cela veux dire que ils n’ont rien fait a présent.
 

Je tourne ma tête pour reconnaître Zandor mais je reconnais rapidement un document que je croyais détruit. Le projet de l’ascension. il souhaite créer génétiquement des être surdoué pour se créer une armé de soldat surpuissant. L’image de Mathias se faire attaquer le voir mourir devant moi, Savoir maintenant que J’ai eu ces vision seulement après qu’il soit mort.
 

Je concentre mes force sur mes restreint qui disparaissent. et en me dégageant plusieurs scientifique armé de pistolet tente de m’intercepter d’une simple pense je les propulse tous sur les paroi du laboratoire ils ont tous assommé sauf Zandor que j’ai vus fuir.
 

Sur une table un jeune homme. Une cellule semble avoir été utilisée. Il en est sorti en vie. J’étudie en profondeur les études faite tout en effaçant document par document détruisant ainsi leurs projets. Ce jeune homme a été créé à partie de sang de Mathias et de Moi mais aussi de la même séquence d’ADN qui ma transformé quand je vivais encore sur Alphatia.
 

Ulutia : C’est homme on cruel d’avoir agit sans la permission de la cité. Je vais détruire tout ces choses et toi. Si je me fis à ces informations. Ceci fait de ma ta maman et Mathias ton père.
 

Je prends direction du corridor que Zandor a fuis mais des voies j’entends partout. J’ai de la misère à marcher soudainement. Comme si j’ai été affaiblie. Je sans mes force diminué encore plus.
 

Zandor : Ulutia donne nous se petit.
 

Zandor est revenu. Avec quelques personnes que je connais et des inconnues.
 

Ulutia : On ne devait pas influencer les habitant de la surface mon cousin.
 

Zandor : On veut simplement bénéficier des mêmes avantages que tu as gagné ma chère cousine.
 

Ulutia : je ne vous laisserais pas faire.
 

Zandor : Tu n’as presque plus de pouvoir ma chère. On n’a pas seulement prélevé de ton sang mais j’ai aussi  mis un puissant tranquillisant qui endorme tout t’es force physique. je suis même surpris que tu es peu rester aussi longtemps active.
 

D’une pensé je me concentre avec tout les force sur la chapelle. Je mis retrouve aux pieds. D’une main j’active le transpondeur pour appeler de l’aide de la station spatiale.
 

J’entends les cris des autres qui commence a me chercher et se petit. Je dois le cacher mais ou. Une image de ma cousine Sérrénia me vient en tête une image du future ou elle sera loin de sa famille à la recherche de tendresse et en amours.
 

Ulutia : J’ignore ce que l’avenir nous réserve mais Zandor n’arrêtera pas temps que tu seras ici dans se moment présent.
 

Concentre encore toute mes force jusqu’au plus profond de mon âme. Mathias aide moi s’il vous plait. Ce garçon qui est venus au monde puisse vivre une vie comme les autres.
Dans un flash de lumière un cercle apparaît sur le sol et disparaît avec le petit.
 

Me force me quitte. Je tente pourtant de me glissé au chevet de l’hotel à la chapelle la ou l’épée de mon amour est exposé.
 

Une sensation de froid m’envahis. mes mains se glace et mes pieds aussi. avant de m’endormir je peux seulement voir Zandor m’ayant enfermer dans une prison de glace.
Mais il a perdu ce jeune garçon ne sera pas son outil et j’ai tout détruit les informations. J’ai aussi bloqué accès à la station à Zandor grâce à ma clé de contrôle.
Fin des chroniques d’Ulutia
 

Ne manquer surtout pas dans Les archives de Notrion
 

Tome-1
Tome-2
Tome-3
Tome-4
Chroniques de Sérrénia Morita
Chroniques de Mathias Auguste Silverhand
Chronique d’Avygeil Zala
_________________Dungeons&Dragons_________________

Daniel A. Leduc Faith Caster LVL 382
Arturia Tosaka Tiaga Cavaliere Inspiree LVL 10
Minato Galoche Warmage LVL 10
dungeonsetdragons.xooit.tv


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Dim 18 Sep - 03:19 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Univers de D&D Index du Forum -> Archive[Lecture Seulement] -> Fan-Fiction Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom